Bali

BALI, L’ÎLE DES DIEUX

 

Magique, d’une beauté naturelle exceptionnelle, un peuple chaleureux, une culture passionnante et une cuisine savoureuse. Que manque-t-il pour aimer Bali ?

L’île la plus réputée de l’archipel indonésien marie des paysages montagneux éblouissants, avec des plages idylliques, des volcans majestueux et un tapis verdoyant de rizières en terrasses. L’île des Dieux séduit à tous les égards : des sites historiques remarquables, des complexes hôteliers luxueux, une vie nocturne trépidante et une capitale vibrante, Denpasar.

 

Pourquoi aller à Bali ?

Rizières, Bali

 

 

    • Les marchés animés, les petits restaurants familiaux et les trésors culturels de Denpasar.
    • Des paysages saisissants et de divines plages de sable blanc.
    • Des spots de surf et de plongée exceptionnels, autant d’occasions de s’adonner au rafting et à la randonnée.
    • Un passé ancestral et une culture d’une grande richesse, des festivals et événements culturels toute l’année.
    • Un grand choix de spas et de centres de mise en forme et de yoga.

 

Quoi voir et quoi faire à Denpasar

Denpasar

 

Principale porte d’entrée de Bali, Denpasar, située dans le sud de l’île, est sa capitale et sa plus grande ville. La cité, point de départ vers les plages, mérite, cependant, que l’on s’y attarde pour découvrir ses musées, ses marchés et sa scène culinaire. Le musée Negeri Propinsi Bali, dans le centre-ville, est une excellente introduction à son histoire. Ses pavillons témoignent de l’architecture, des traditions et de la culture balinaises. À proximité, le temple Pura Jagatnatha est très fréquenté par les adeptes de la pleine lune et de la nouvelle lune. Denpasar est aussi le haut lieu du shopping à Bali. Ne manquez par le Pasar Badung, le marché traditionnel le plus important de l’île, ouvert jour et nuit. Ses allées sont jalonnées d’étals, où abondent offrandes, épices, fleurs, paniers et tous les fruits tropicaux que l’on peut imaginer. Par ailleurs, dans Jalan Sulawesi, vous trouverez des batiks de qualité.

 

Les plages de Bali

Indonésie, les plages 

Si vous rêvez de belles plages de sable blanc aux eaux turquoise, vous êtes au bon endroit. Elles sont idéales pour des vacances en famille. Kuta est légendaire pour son coucher du soleil. Plus tranquille, la plage de Jimbaran est célèbre pour ses fruits de mer grillés, fraîchement pêchés, et la danse du Barong. Outre la baignade et la contemplation du coucher du soleil, il est possible de pratiquer des sports nautiques dans de multiples endroits. Aux surfeurs, les plages de Kuta et d’Uluwaty, scènes de compétitions internationales. Aux plongeurs, Padang Bay et Cemeluk, plus connue sous le nom de Amed Beach. Sur l’île de Menjangan, dans la réserve naturelle de Bali Barat, les sites Eel Garden, Anchor Wreck et Cave Point recèlent des tombants admirables. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez vous éloigner au large pour explorer des fonds tropicaux de toute beauté. Les plus téméraires partiront en rafting, à la conquête de la rivière Ayung, près d’Ubud. Les férus de balades à vélo découvriront les paysages aux alentours d’Ubud, si bien décrits par Elizabeth Gilbert, dans son best-seller Mange, Prie, Aime (2010).

 

Culture et patrimoine 

Indonésie, Indonésie, Pura Ulun Danu Bratan

 

Bali est réputée pour ses sites historiques remarquables : Pura Ulun, édifié en 1633, semble flotter sur le lac Beratan ; Gunung Kawi, constitué de dix tombeaux, est l’un des plus anciens et des plus grands édifices balinais ; Pura Luhur Ulu Watu, se perche à 70 m de haut, sur une falaise abrupte ou encore Pura Taman Ayun, qui est désigné comme l’un des plus beaux temples de l’île. Tout au long de l’année, fêtes et festivals se déroulent un peu partout. Immanquable, le Tari Kecak ou danse du Kecak, est présenté dans le grand amphithéâtre du temple Ulu Watu, situé face à l’océan Indien. Quant au Bali Spirit Festival, il rassemble des musiciens de renom, des yogis et des danseurs du monde entier. Pour terminer, pourquoi ne pas vous rendre dans les montagnes et les lacs fabuleux de Batur, Kintamani ou au lac Beratan à Edugul ? Et enfin, très tôt le matin ou le soir, à l’heure exquise, vous serez émerveillé par les rizières en terrasses d’Ubud.

 

Se restaurer

Indonésie, se restaurer

 

La capitale regorge de restaurants et de cafés. Les Balinais affectionnent particulièrement les warungs, petites gargotes familiales. Chacune possède sa propre recette du sambal (chili, échalotes et feuilles de citronnier). Goûtez aussi au babi guling, le fameux cochon de lait rôti de Bali. La cuisine balinaise authentique se trouve sans nul doute sur les étals situés autour du Pasar Badung, le marché de Denpasar.

 

  • Les incontournables en Indonésie
  • Moments festifs en Indonésie
  • Plages paradisiaques d’Indonésie
  • Shopping en Indonésie

Moments festifs en Indonésie

Moments festifs en Indonésie

Moments festifs en Indonésie - Gamelan

À l’heure exquise, celle du crépuscule, l’esprit festif se réinvente encore et toujours. Danser, chanter, partager des moments avec ceux que l’on vient de rencontrer. De Djarkata aux plages balinaises, les occasions sont innombrables.

Moments festifs en Indonésie - Seminyak

Seminyak

Située au sud de Bali, Seminyak recèle de superbes plages. Le soir, des joueurs de gamelan ou d’autres types de musiciens accompagnent l’heure exquise, celle du coucher du soleil, magnifique à cet endroit. Sinon, des bars lovés au sommet de toits d’immeuble ponctuent le littoral. Endroits parfaits pour siroter un cocktail, ils offrent tous des vues sublimes.

Moments festifs en Indonésie - Karaoké

Le karaoké

Djakarta est une ville particulièrement festive. Des salons élégants aux clubs, où les DJ sont rois, le choix est vaste. Mais, si l’occasion de présente, n’hésitez pas à passer une soirée karaoké dans un café bar. C’est un sport national. Toutes les villes indonésiennes accueillent des lieux où pousser la chansonnette. C’est réjouissant et chaleureux.

Indonésie- parc de loisir Taman Mini Indonesia Indah

Taman Mini Indonesia Indah

Ce parc de loisirs reconstitue un condensé de l’Indonésie à une échelle lilliputienne. Son nom signifie « parc miniature de la belle Indonésie ». Les traditions et la culture de chaque province sont représentées sur une centaine d’hectares. Volière, ferme aux orchidées, artisanat, vêtements, temples et monuments, maisons traditionnelles sont parmi les attractions. Un lieu instructif et festif.

Plages paradisiaques d’Indonésie

Plages paradisiaques d’Indonésie

Plages de rêve en indonésie

L’Indonésie possède des milliers de kilomètres de sable blanc. Les palmiers ne sont jamais bien loin de Djarkarta et, à Bali, les plages rivalisent de beauté. Elles sont simplement paradisiaques. Il est difficile de choisir où poser sa serviette !

Indonesie-archipel-pulau-seribu

L’archipel Pulau Seribu

Les « Mille-Îles » sont en réalité un chapelet de quelque 300 îles et îlots qui bordent la côte nord de la capitale indonésienne, à environ 45 km. Les plongeurs préféreront Pulau Kotok et Pulau Papa Theo tandis que les férus de belles plages bordées de palmiers iront à Pulau Pelangi ou à Pulau Putri. L’île de Pramuka, plus éloignée, abrite un centre de reproduction de tortues.

Indonésie, la-peninsule-de-bukit

La péninsule de Bukit

Située à l’extrême sud de Bali, cette région recèle parmi les plus belles plages de l’île et de petites criques fabuleuses. Près de Bingin, les spots de surf sont réputés pour être spectaculaire. Depuis le haut des falaises, on peut admirer les vagues tout en déjeunant ou en prenant un verre dans l’un des warungs.

Indonésie, les plages de la côte est

Les plages de la côte Est

Depuis le nord de Sanur, un immense banc de sable noir se déploie sur la côte est de Bali, l’île des Dieux. D’origine volcanique, ce sable est un patchwork de gris, du plus clair au plus foncé, qui tranche avec les eaux turquoise de la mer. Certaines plages sont quasi désertes.

Shopping en Indonésie

Shopping en Indonésie

Shopping en Indonésie

Il est impossible de venir d’Indonésie sans remplir sa valise de souvenirs. Dès le petit matin, les marchés excitent tous les sens. Faire du shopping est une expérience en soi. Un moment jubilatoire qui se répète à chaque nouvelle escale.

Shopping en Indonésie - Pasar Badung

1. Pasar Badung

Le plus grand et le plus ancien marché de Denpasar réunit une foule d’étals où se bousculent fruits tropicaux, légumes, épices mais aussi tissus, offrandes et produits d’artisanat. Cette visite est une réelle expérience. Mieux vaut s’y rendre tôt le matin. Le marché se trouve sur Jalan Mada Gajah, près de la rivière Badung.

Shopping Indonésie - Pasar Rawa Bening

2. Pasar Rawa Bening

Amateurs de pierres précieuses ou semi-précieuses, ce marché est un incontournable. Situé près de la gare routière Jatinegara, à l’est de Djarkarta, il compte 750 boutiques réparties sur quatre niveaux. Rubis, émeraudes, agates et autres améthystes sont vendus aux grossistes mais aussi aux particuliers. Il s’agit du plus grand marché de pierres précieuses d’Asie.

Shopping Indonésie - marché aux puces

3. Le marché aux puces

À Djarkarta, le marché de Jalan Surabaya, dans le quartier de Menteng, est un eldorado pour acquérir des œuvres d’art telles que sculptures, peintures, masques ainsi que toutes sortes d’antiquités. Dans ce lieu pittoresque, où l’on peut dénicher des pépites, le défi consiste à distinguer le vrai du faux et à savoir marchander avec élégance.

Shopping Indonésie - les batiks

4. Les batiks 

Inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le batik est de tous les moments dans la vie des Indonésiens. Depuis les plus grandes cérémonies jusqu’au simple quotidien. Traditionnels ou contemporains, les batiks sont à fois vêtements, objets de décoration ou accessoires. À Djakarta, le centre commercial de Thamrin City réunit plusieurs boutiques spécialisées. Un passage au musée du Textile vaut aussi le détour. À Densapar, Jalan Sulawesi est le meilleur endroit pour les tissus.

Les incontournables en Indonésie

Les incontournables en Indonésie

Indonésie : les incontournables

L’Indonésie est un menu sans fin où toutes les nourritures, de l’esprit et du corps, s’offrent sans modération. Plonger, surfer, randonner, faire la fête, explorer les musées, les temples et les marchés animés, découvrir une cuisine savoureuse… Tout semble possible.

Indonésie : les incontournables, Djakarta

1. Djakarta

La capitale de Java, et de la nation, ultra moderne, n’a rien oublié de son passé colonial. La dynamique et audacieuse cité a su préserver son histoire, notamment à Kota, ou le vieux quartier de Batavia. D’anciennes demeures coloniales hollandaises jouxtent des édifices étincelants. Partout dans la ville, abondent les étals de rue où l’on se régale de soto, de nasi goreng ou de satay. La cuisine de rue est une institution nationale. Tous les Indonésiens vous le diront haut et fort. Quant aux bonnes tables, elles excellent lorsque vient une envie des fruits de mer.

Indonésie : les incontournables, Denpasar

2. Denpasar

Issue de traditions indo-javanaises et hindoues, avec des influences chinoises, Denpasar, capitale de l’île de Bali, est fidèle à sa culture immémoriale. Si l’appel des plages de sable blond, tout près, est irrésistible, la ville mérite toutefois que l’on s’y attarde. Ses temples, marchés, cafés et restaurants sont une excellente introduction à ce qui vous attend sur le reste de cette terre résolument accueillante. Rendez-vous dans le parc Puputan au coucher du soleil.

Indonésie : les incontournables, Ubud

3. Ubud

Sans conteste, la capitale culturelle de Bali ! Située à 26 km de Denpasar, cette charmante petite ville est pleine de trésors. Elle abrite une profusion de temples, galeries et cafés. Après une visite matinale du marché, dans le centre-ville, une balade dans le Sacred Monkey Forest Sanctuary est une réjouissance. À quelques kilomètres de la ville, s’étendent de magnifiques rizières en terrasse que l’on peut explorer en taxi ou à moto. Ne manquez pas le musée d’art de Neka, perché sur une colline, d’où la vue sur la vallée est superbe.

Indonésie : les incontournables, mosquée Istiqlal

4. La mosquée Istiqlal

Une douzaine de colonnes soutiennent l’immense dôme de la mosquée Istiqlal, la plus grande d’Asie du Sud-Est. Situé à Djarkarta, ce bâtiment moderne a été construit par un architecte chrétien, il y a depuis presque 40 ans. Elle peut accueillir jusqu’à près de 120 000 fidèles. Les visiteurs sont bienvenus.

Indonésie : les incontournables

5. Temples balinais

À l’extrême sud de Bali, le temple Pura Luhur d’Uluwatu, dédié aux dieux de la mer, est fièrement accroché sur une grande falaise à pic. Il ne reste désormais que des vestiges de cet édifice construit au XIe siècle. Le site, qui surplombe la mer de Java, offre un panorama à perte de vue. Attention : il est fréquenté par de nombreux singes maraudeurs. Mieux vaut ne rien laisser dépasser de votre sac. Le plus beau temple de Bali est sans doute celui d’Ulun Danu, à 50 km de Denpasar. À cheval sur deux îlots du lac Bratan, il s’érige avec des montagnes brumeuses en toile de fond. Le cadre est magique.

Bali, l’île des dieux

Bali, l’île des dieux

Magique, d’une beauté naturelle exceptionnelle, un peuple chaleureux, une culture passionnante et une cuisine savoureuse. Que manque-t-il pour aimer Bali ?

L’île la plus réputée de l’archipel indonésien marie des paysages montagneux éblouissants, avec des plages idylliques, des volcans majestueux et un tapis verdoyant de rizières en terrasses. L’île des Dieux séduit à tous les égards : des sites historiques remarquables, des complexes hôteliers luxueux, une vie nocturne trépidante et une capitale vibrante, Denpasar.

Pourquoi aller à Bali ?

Rizières, Bali

Quoi voir et quoi faire à Denpasar

Denpasar

Principale porte d’entrée de Bali, Denpasar, située dans le sud de l’île, est sa capitale et sa plus grande ville. La cité, point de départ vers les plages, mérite, cependant, que l’on s’y attarde pour découvrir ses musées, ses marchés et sa scène culinaire. Le musée Negeri Propinsi Bali, dans le centre-ville, est une excellente introduction à son histoire. Ses pavillons témoignent de l’architecture, des traditions et de la culture balinaises. À proximité, le temple Pura Jagatnatha est très fréquenté par les adeptes de la pleine lune et de la nouvelle lune. Denpasar est aussi le haut lieu du shopping à Bali. Ne manquez par le Pasar Badung, le marché traditionnel le plus important de l’île, ouvert jour et nuit. Ses allées sont jalonnées d’étals, où abondent offrandes, épices, fleurs, paniers et tous les fruits tropicaux que l’on peut imaginer. Par ailleurs, dans Jalan Sulawesi, vous trouverez des batiks de qualité.

Les plages de Bali

Indonésie, les plages
Si vous rêvez de belles plages de sable blanc aux eaux turquoise, vous êtes au bon endroit. Elles sont idéales pour des vacances en famille. Kuta est légendaire pour son coucher du soleil. Plus tranquille, la plage de Jimbaran est célèbre pour ses fruits de mer grillés, fraîchement pêchés, et la danse du Barong. Outre la baignade et la contemplation du coucher du soleil, il est possible de pratiquer des sports nautiques dans de multiples endroits. Aux surfeurs, les plages de Kuta et d’Uluwaty, scènes de compétitions internationales. Aux plongeurs, Padang Bay et Cemeluk, plus connue sous le nom de Amed Beach. Sur l’île de Menjangan, dans la réserve naturelle de Bali Barat, les sites Eel Garden, Anchor Wreck et Cave Point recèlent des tombants admirables. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez vous éloigner au large pour explorer des fonds tropicaux de toute beauté. Les plus téméraires partiront en rafting, à la conquête de la rivière Ayung, près d’Ubud. Les férus de balades à vélo découvriront les paysages aux alentours d’Ubud, si bien décrits par Elizabeth Gilbert, dans son best-seller Mange, Prie, Aime (2010).

Culture et patrimoine 

Indonésie, Indonésie, Pura Ulun Danu Bratan

Bali est réputée pour ses sites historiques remarquables : Pura Ulun, édifié en 1633, semble flotter sur le lac Beratan ; Gunung Kawi, constitué de dix tombeaux, est l’un des plus anciens et des plus grands édifices balinais ; Pura Luhur Ulu Watu, se perche à 70 m de haut, sur une falaise abrupte ou encore Pura Taman Ayun, qui est désigné comme l’un des plus beaux temples de l’île. Tout au long de l’année, fêtes et festivals se déroulent un peu partout. Immanquable, le Tari Kecak ou danse du Kecak, est présenté dans le grand amphithéâtre du temple Ulu Watu, situé face à l’océan Indien. Quant au Bali Spirit Festival, il rassemble des musiciens de renom, des yogis et des danseurs du monde entier. Pour terminer, pourquoi ne pas vous rendre dans les montagnes et les lacs fabuleux de Batur, Kintamani ou au lac Beratan à Edugul ? Et enfin, très tôt le matin ou le soir, à l’heure exquise, vous serez émerveillé par les rizières en terrasses d’Ubud.

Se restaurer

Indonésie, se restaurer

La capitale regorge de restaurants et de cafés. Les Balinais affectionnent particulièrement les warungs, petites gargotes familiales. Chacune possède sa propre recette du sambal (chili, échalotes et feuilles de citronnier). Goûtez aussi au babi guling, le fameux cochon de lait rôti de Bali. La cuisine balinaise authentique se trouve sans nul doute sur les étals situés autour du Pasar Badung, le marché de Denpasar.