Khon Kaen

  • 5 temples à ne pas manquer en Thaïlande
  • Découvrez Bangkok, la cité des Anges
  • L’histoire du pad thai
  • Un voyage de noces réussi en Thaïlande
  • La thaïlande recèle encore de nombreux trésors
  • Open to the New Shades
  • 3 plats à goûter absolument en Thaïlande
  • Visiter Bangkok en 3 jours

Hat Yai

  • 5 temples à ne pas manquer en Thaïlande
  • Découvrez Bangkok, la cité des Anges
  • L’histoire du pad thai
  • Un voyage de noces réussi en Thaïlande
  • La thaïlande recèle encore de nombreux trésors
  • Open to the New Shades
  • 3 plats à goûter absolument en Thaïlande
  • Visiter Bangkok en 3 jours

Chiang Rai

  • 5 temples à ne pas manquer en Thaïlande
  • Découvrez Bangkok, la cité des Anges
  • L’histoire du pad thai
  • Un voyage de noces réussi en Thaïlande
  • La thaïlande recèle encore de nombreux trésors
  • Open to the New Shades
  • 3 plats à goûter absolument en Thaïlande
  • Visiter Bangkok en 3 jours

Chiang Mai

  • 5 temples à ne pas manquer en Thaïlande
  • Découvrez Bangkok, la cité des Anges
  • L’histoire du pad thai
  • Un voyage de noces réussi en Thaïlande
  • La thaïlande recèle encore de nombreux trésors
  • Open to the New Shades
  • 3 plats à goûter absolument en Thaïlande
  • Visiter Bangkok en 3 jours

Phuket

Bangkok, capitale de la Thaïlande et la ville le plus peuplée du pays, regorge de sites culturels et historiques aux multiples facettes, depuis les palais royaux et les temples jusqu’aux musées. Sa vitalité attire un grand nombre de touristes. Le shopping et la gastronomie constituent une palette infinie de possibilités à tous les prix.

Aperçu

Bangkok excite tous les sens : une énergie contagieuse semble se propager dans ses rues bruyantes, où rivalisent les tuk-tuk. Des bâtiments décrépis résistent à l’ombre d’immenses centres commerciaux, de bars cacophoniques et de gratte-ciel rutilants. Pour trouver un moment de répit, trouvez refuge dans un temple, où méditent des moines vêtus de leur robe orange ou pourpre.

Se déplacer

Bus, taxis et tuk-tuk sont tous de bons moyens de circuler à moindre coût. Lorsque les rues sont engorgées, ce qui arrive très souvent, optez pour le BTS Skytrain ou le MRT (métro). Le long du fleuve, choisissez plutôt un bateau taxi.

À voir, à faire

Bangkok offre un vaste éventail de choses à voir. Parmi les innombrables temples, rendez- vous au célèbre Wat Phra Kaew (temple du Bouddha d’émeraude), où se déroulent les cérémonies royales. La statue d’émeraude, placée sur un piédestal haut de neuf mètres, daterait du XIXe siècle. En réalité, elle est de jade. La maison de Jim Thompson, un musée dédié à l’architecte américain qui a contribué à redynamiser l’industrie de la soie thaïlandaise dans les années 1960, est un bijou à voir absolument. Enfin, le palais Vimanmek, un autre havre de paix, est la plus grande demeure en teck doré du monde.

Les férus de shopping seront au paradis ici. Des centres commerciaux rassemblant toutes les grandes marques au marché flottant de Damnoen Saduak, où des embarcations en bois débordent de fruits et légumes frais. Dans le quartier chinois, vous pourrez déambuler au milieu des devantures en bois des magasins, des étals de rue et des petites échoppes avec, à proximité, le marché aux fleurs de Pak Klong Talad.

Pour échapper à l’agitation ambiante, dirigez-vous vers le fleuve Chao Phraya et le réseau de petits canaux, où subsistent des maisons sur pilotis et des ponts anciens. Lorsque la nuit commence à tomber, prenez un verre dans l’un des bars perchés sur le toit d’un immeuble. Et au fil de la soirée, viendra peut-être le tour des pistes de danse des multiples discothèques de la ville.

Les pépites

Pour vous restaurer, suivez votre flair. En vous promenant, vous sentirez les arômes émanant des marmites fumantes ou des woks crépitants des vendeurs de rue. Vous aurez l’embarras du choix entre le Pad thai, les nouilles épicées, les rouleaux de printemps et autres mets délicieux. Parmi les meilleurs lieux pour un repas rapide, rendez-vous dans la vieille ville, à Chinatown ou dans Saphan Lueng. Khao kha moo (pied de cochon braisé), Ped Yang (canard rôti) ou Khanom Jib Khung, (bouchées vapeurs aux crevettes) sont parmi les mets qui régaleront vos papilles.

Gastronomie

À l’arrière du bâtiment principal du marché Ben Thanh, de nombreuses échoppes proposent du pho fumant et délicieux. À l’intérieur, vous pourrez goûter le classique banh mi, une baguette de pain agrémentée de viande.

Le marché Binh Tay, situé dans le quartier chinois, est l’endroit idéal pour savourer un café avant de voir les étals des grossistes. Parmi les bonnes adresses, essayez Koto, l’un des meilleurs de la ville. Géré par une entreprise sociale, il offre une formation de cuisinier aux enfants défavorisés. Les rouleaux de printemps y sont délicieux.

  • 5 temples à ne pas manquer en Thaïlande
  • Découvrez Bangkok, la cité des Anges
  • L’histoire du pad thai
  • Un voyage de noces réussi en Thaïlande
  • La thaïlande recèle encore de nombreux trésors
  • Open to the New Shades
  • 3 plats à goûter absolument en Thaïlande
  • Visiter Bangkok en 3 jours

Découvrez Bangkok, la cité des Anges

Découvrez Bangkok, la cité des Anges

Le nom officiel de Bangkok est le nom de ville….. le plus long du monde : Krung Thep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prast,  qui signifie : “Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l’énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn”. Dans la vie de tous les jours, les Thaïlandais l’appellent simplement Krung Thep, ou « Cité des Anges ».

Ville magique

Ville magique

 

Cosmopolite, Bangkok est l’une des villes les plus fascinantes d’Asie, ont dit d’elle qu’elle ne dort jamais ! C’est aussi l’une des villes plus visitées au monde. Vous découvrirez l’hospitalité des Thaïlandais, des temples richement décorés, une gastronomie sublime et des boutiques à profusion.

La Cité des Anges mérite plus d’une visite tant les raisons de s’y rendre sont nombreuses. Tout y est facilement accessible à prix raisonnable. Bangkok, peuplée de quelque 11 millions d’habitants, est souvent une escale pour les voyageurs en partance vers les plages du sud de la Thaïlande ou vers d’autres pays d’Asie du Sud-Est.

Une vie nocture trépidante

Vie nocturne

Outre les petits restaurants et les bars traditionnels que l’on trouve un peu partout dans la capitale, de nouveaux lieux, plus contemporains, ne cessent d’ouvrir leur porte. Des DJ de haut niveau, thaïlandais ou internationaux, se partagent la scène des nouvelles discothèques les plus tendances. Thong Lor fait partie de ces nouveaux quartiers où la vie nocturne trépidante attire aussi bien les voyageurs que les Bankgokiens.

Les bars et restaurants en plein air sont devenus une attraction populaire. Dispersés un peu partout, ils offrent une vue spectaculaire sur la ville, à condition d’y être assez tôt pour obtenir une table. Consultez une liste parmi d’autres des meilleurs bars panoramiques sur les toits d’immeubles.

Bangkok au fil de l’eau

Au fil de l'eau

Construite presque totalement sur l’eau, Bangkok est souvent nommée la « Venise de l’Orient ». Un incroyable réseau de canaux (klong) relie la ville à la Chayo Praya, le principal fleuve, qui s’étend jusqu’au sud, dans le golfe de Thaïlande. Empruntez un bateau-taxi sur la Chayo Praya pour visiter les plus beaux sites tels que Wat Arun, le temple de l’Aurore. Explorez les canaux en voguant sur un bateau à longue queue ou montez à bord d’un ferry pour découvrir le bazar de nuit, et les marchés flottants véritable héritage de la vie commerçante d’autrefois.

Nombre d’agences proposent de paisibles croisières sur le fleuve, notamment pour se rendre dans l’ancienne capitale d’Ayutthaya. Pour une vue pittoresque sur la ville, vous pourrez aussi vous accorder un dîner-croisière, longeant les rives du fleuve où trônent des palaces tels que le Royal Orchid Sheraton, le Shangrila et le Peninsula.

Pour explorer le fleuve et les canaux de Bangkok, consultez les sites de l’Office National du Tourisme de Thaïlande: site français ou site international (en anglais).

Paradis du shopping

Paradis du shopping

Le choix semble sans fin ! Depuis les marchés locaux jusqu’aux centres commerciaux luxueux, en passant par les boutiques d’artisanat. Peu importe le quartier où vous résiderez, vous pourrez toujours faire vos achats à proximité ou sinon prendre le BTS Skytrain (métro aérien) ou le MTR (métro).

Il existe des cartes dédiées spécifiquement au shopping. Vous pourrez ainsi planifier votre journée en quête de bonnes affaires. Les marchés s’activent très tôt le matin alors que les grands magasins du centre, tels que Zen, Centra World et MBK, ouvrent leurs portes chaque jour, à 10h, jusque tard dans la soirée. Retrouvez ici une liste en anglais des centres commerciaux incontournables, et des marchés de nuit de la ville.

S’abandonner avec délectation !

Détente

Visites historiques, intenses séances de shopping, expériences culinaires… Les journées bien remplies pour découvrir Bangkok méritent une récréation. Un massage s’impose ! De nombreux spas ou centres de massage se répartissent un peu partout dans la cité. Pour un coût bien inférieur à celui que vous paieriez chez vous, vous pourrez vous offrir, coiffure, manucure et massage dans le même lieu. Pour de plus amples informations, consultez les sites de l’Office National du tourisme de Thaïlande: site français ou site international (en anglais).

À l’aéroport international de Bangkok Suvarnabhumi, nos clients de Royal First et Royal Silk Class ont un accès privilégié au SPA Royal Orchid THAI, pour un moment de détente avant leur prochain vol.

Une cuisine généreuse

Une cuisine généreuse

La Thaïlande est une terre bénie sur le plan culinaire. Som Tum, Tom Yum Gung, Massaman, Pad Thai, curry vert ou rouge… Les mets s’offrent à vous en abondance ! S’ils sont parfois adaptés au palais occidental, vous pourrez toujours les demander plus pimentés, à votre juste mesure.

Vous remarquerez que l’on mange à toute heure à Bangkok – sur le chemin du bureau, en rentrant chez soi, au déjeuner ou pour un encas tard le soir. L’art de la table en Thaïlande repose sur la convivialité. Aussi, partager un repas entre amis est une pratique sociale thaïlandaise très répandue. Certains Thaïlandais ne possèdent pas de cuisine chez eux ! Ils se restaurent auprès des étals de rue ou dans les restaurants de quartier.

Bangkok compte des milliers de lieux pour se restaurer. Échoppes de rue, camions de nouilles, petits restaurants locaux, établissements spécialisés dans la cuisine internationale, le choix est infini. Les marchés qui jalonnent la capitale sont l’occasion d’une belle sortie matinale. Vous serez émerveillé par l’incroyable variété d’épices, d’herbes, de fruits et de légumes, de viandes, de condiments et de sauces ou de noix. Adressez-vous au concierge de votre hôtel pour trouver les marchés à proximité ou obtenir des recommandations pour sortir. Consultez ces liens pour obtenir la liste des meilleures tables de la ville, celle des meilleurs bars et restaurants de plein air, et celle des 21 plats à goûter absolument.

La vie festive

Vie festive

Il ne se passe pas un jour en Thaïlande sans qu’une ville ou un village ne fêtent un événement. Le Nouvel An thaïlandais (Songkran), en avril, et le superbe festival de Loy Krathong, en novembre, sont sans doute les plus marquants. Les occasions sont innombrables pour visiter le royaume de Thaïlande. Consultez le calendrier des événements annuels sur les sites de l’Office National du tourisme de Thaïlande: site français ou site international (en anglais)

Les bienfaits de Bangkok

Bouddhisme

Avec 95% de la population adeptes du bouddhisme, la vie spirituelle est très riche à Bangkok. À l’ombre des gratte-ciel, il existe pléthore de temples et de sites religieux. La compassion et la tolérance qui caractérisent les croyances bouddhiques confèrent une atmosphère sereine à cette ville si frénétique.

Bangkok en plein essor

En plein essor

Bangkok, métropole tentaculaire et hétérogène, située sur le fleuve Chao Phraya, connaît un développement spectaculaire. Depuis une trentaine d’années, la ville s’élève inexorablement. Voies express surélevées, gratte-ciel et immeubles résidentiels à l’architecture spectaculaire, côtoient des quartiers résidentiels ou fourmillent encore de petites maisons. Admirez la beauté de cette ville depuis l’un des bars panoramiques sur les toits d’immeubles. Pour en savoir plus sur les projets urbains de Bangkok, lisez cet article.

Cité des fleurs

cité des fleurs

Marchés, temples, échoppes de rue, hôtels ou galeries marchandes sont autant de lieux où les décorations florales offrent un véritable enchantement. Le talent artistique des fleuristes thaïlandais jouit d’une réputation mondiale. Non loin de Chinatown, au sud du Wat Pho, rendez-vous à Pak Klong Talad, le plus grand marché aux fleurs de Thaïlande. Commerçants et hôtels viennent s’y approvisionner. Ce marché est ouvert 24 heures sur 24, toutefois il s’anime vraiment à partir de minuit.

Si vous êtes passionnés par l’utilisations des fleurs en Asie, ne manquez pas The Museum of Floral Art, ouvert par Sakul Intakul. Ce célèbre fleuriste thaïlandais a transformé l’ancienne demeure d’un garde royal en musée, afin de partager le fruit de ses recherches sur les arrangements floraux traditionnels, en Thaïlande et en Asie.

Profitez d’une promenade en bateau sur les klongs (canaux de Bangkok), pour découvrir la vie rurale traditionnelle, des champs de culture de fleurs de lotus, et des fermes d’orchidées proposant quelques unes des plus belles variétés comme les catteleyas, vandas, daedrovium, escosanda et pompadours.

Bangkok à la portée de tous

A la portée de tous

Vous disposez d’un petit budget pour votre voyage en Thaïlande ? Aucun problème ! Les divertissements gratuits ou peu onéreux ne manquent pas. Le grand choix d’hôtels, de boutiques ou de marchés permet de profiter de la capitale selon vos moyens. Lancez-vous dans l’exploration de la cité des cartes sont à disposition dans la plupart des hôtels et librairies. Consultez le calendrier des événements annuels sur les sites de l’Office National du tourisme de Thaïlande: site français ou site international (en anglais).

Bangkok, la bouillonnante

Bangkok, la bouillonnante

La capitale est réputée pour être une ville qui ne dort jamais. Aux heures de pointe, les embouteillages peuvent être un vrai cauchemar et ce, malgré des flux de déplacements très organisés. Le nombre de tuk-tuk, voitures, motos, bus et camions semble trop important pour l’espace disponible. Comment vous déplacer ? L’idéal consiste à planifier votre séjour afin d’éviter la circulation chaotique. Si vous devez traverser la ville rapidement, optez pour un tuk-tuk ou une moto-taxi (manœuvrant avec adresse à travers les files de voitures). Sinon, empruntez le BTS Skytrain, extrêmement propre, frais et efficace, ou le métro pour vous rendre à destination en un clin d’œil. Et pour un prix dérisoire.

Bangkok, centre d’affaires internationales

Bangkok Centre d'affaires international

La cité est réputée pour ses magnifiques temples ornés d’or mais aussi pour son effervescence. Centre économique, culturel, gastronomique et spirituel de la Thaïlande, Bangkok conjugue le charme de la tradition et le confort moderne, certes dans un vacarme incessant mais toujours avec le sourire gracieux de ses habitants. La ville abrite de nombreux quartiers d’affaires, ponctués de gratte-ciel contemporains et d’hôtels luxueux, où se rendent des hommes et femmes d’affaires du monde entier pour assister à des réunions, à des conférences ou à des forums internationaux.

Bangkok en famille

En famille

Avez-vous envisagé ce que serait un séjour en famille à Bangkok ? N’hésitez pas ! Les Thaïlandais accueilleront vos enfants, le sourire aux lèvres et les bras ouverts. Les loisirs pour les enfants de tout âge foisonnent, depuis les piscines jusqu’aux activités organisées par les hôtels en passant par les parcs à thèmes. Les principaux centres commerciaux disposent même de terrain de jeux pour que chacun y trouve son bonheur le temps de la visite. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog « Voyages et enfants » de Sandrine, une maman passionnée de voyages, vous y trouverez une foultitude d’informations et de conseils pratiques pour voyager avec vos enfants en toute sérénité.

3 plats à goûter absolument en Thaïlande

3 plats à goûter absolument en Thaïlande

Si la Thaïlande est avant tout réputée pour ses plages de sable fin, son eau d’un bleu d’azur et plus globalement, ses paysages à couper le souffle, il serait dommage d’oublier sa gastronomie, aussi délicieuse que variée. Pour aider les néophytes, ou pour rappeler les classiques aux amateurs, voici les 3 plats qui nous semblent inévitables lors d’un voyage au Pays du Sourire.

Le pad thaï

Thaïlande, à gouter : Pad thai

 

Spécialité associée à la Thaïlande, le pad thaï (littéralement « friture de style thaïlandais ») devient son plat national suite à la crise économique ayant touché le pays après la seconde guerre mondiale. Sa préparation étant peu coûteuse, notamment grâce aux nouilles de riz, la recette est facilement accessible aux franges les moins aisées de la population. On en trouve d’ailleurs aisément aux coins de rue de la plupart des villes du pays. Composé entre autres de pâte de tamarin et de crevettes, le tout arrosé de citron vert, son goût délicatement sucré en fait un mets de choix.

Le curry vert

Thaïlande, à gouter : curry vert

Recette traditionnelle de la région centrale du pays, le curry vert fut inventé au XXe siècle durant le règne du roi Rama VI ou Rama VII selon les sources. Ses ingrédients de base étant le lait de coco et le piment vert, il est à la fois doux et épicé, parfait pour les gourmands qui n’ont pas froid aux yeux. Souvent consommé avec du riz, on peut en trouver différentes versions, à la viande ou au poisson dans la plupart des cas.

Thom kha kai

Thaïlande, à gouter : tom kha kai

Délice que l’on retrouve également dans la cuisine Laotienne, la tom kha kai est une soupe qui n’en reste pas moins symbolique de la Thaïlande. Son nom signifiant littéralement « soupe de poulet au galanga », on retrouve parmi la liste de ses ingrédients de nombreux aliments végétaux tels que des champignons, de la coriandre et du piment, ainsi que, pour la partie protéines et comme son nom le laisse entendre, du poulet.