Phuket

Bangkok, capitale de la Thaïlande et la ville le plus peuplée du pays, regorge de sites culturels et historiques aux multiples facettes, depuis les palais royaux et les temples jusqu’aux musées. Sa vitalité attire un grand nombre de touristes. Le shopping et la gastronomie constituent une palette infinie de possibilités à tous les prix.

Aperçu

Bangkok excite tous les sens : une énergie contagieuse semble se propager dans ses rues bruyantes, où rivalisent les tuk-tuk. Des bâtiments décrépis résistent à l’ombre d’immenses centres commerciaux, de bars cacophoniques et de gratte-ciel rutilants. Pour trouver un moment de répit, trouvez refuge dans un temple, où méditent des moines vêtus de leur robe orange ou pourpre.

Se déplacer

Bus, taxis et tuk-tuk sont tous de bons moyens de circuler à moindre coût. Lorsque les rues sont engorgées, ce qui arrive très souvent, optez pour le BTS Skytrain ou le MRT (métro). Le long du fleuve, choisissez plutôt un bateau taxi.

À voir, à faire

Bangkok offre un vaste éventail de choses à voir. Parmi les innombrables temples, rendez- vous au célèbre Wat Phra Kaew (temple du Bouddha d’émeraude), où se déroulent les cérémonies royales. La statue d’émeraude, placée sur un piédestal haut de neuf mètres, daterait du XIXe siècle. En réalité, elle est de jade. La maison de Jim Thompson, un musée dédié à l’architecte américain qui a contribué à redynamiser l’industrie de la soie thaïlandaise dans les années 1960, est un bijou à voir absolument. Enfin, le palais Vimanmek, un autre havre de paix, est la plus grande demeure en teck doré du monde.

Les férus de shopping seront au paradis ici. Des centres commerciaux rassemblant toutes les grandes marques au marché flottant de Damnoen Saduak, où des embarcations en bois débordent de fruits et légumes frais. Dans le quartier chinois, vous pourrez déambuler au milieu des devantures en bois des magasins, des étals de rue et des petites échoppes avec, à proximité, le marché aux fleurs de Pak Klong Talad.

Pour échapper à l’agitation ambiante, dirigez-vous vers le fleuve Chao Phraya et le réseau de petits canaux, où subsistent des maisons sur pilotis et des ponts anciens. Lorsque la nuit commence à tomber, prenez un verre dans l’un des bars perchés sur le toit d’un immeuble. Et au fil de la soirée, viendra peut-être le tour des pistes de danse des multiples discothèques de la ville.

Les pépites

Pour vous restaurer, suivez votre flair. En vous promenant, vous sentirez les arômes émanant des marmites fumantes ou des woks crépitants des vendeurs de rue. Vous aurez l’embarras du choix entre le Pad thai, les nouilles épicées, les rouleaux de printemps et autres mets délicieux. Parmi les meilleurs lieux pour un repas rapide, rendez-vous dans la vieille ville, à Chinatown ou dans Saphan Lueng. Khao kha moo (pied de cochon braisé), Ped Yang (canard rôti) ou Khanom Jib Khung, (bouchées vapeurs aux crevettes) sont parmi les mets qui régaleront vos papilles.

Gastronomie

À l’arrière du bâtiment principal du marché Ben Thanh, de nombreuses échoppes proposent du pho fumant et délicieux. À l’intérieur, vous pourrez goûter le classique banh mi, une baguette de pain agrémentée de viande.

Le marché Binh Tay, situé dans le quartier chinois, est l’endroit idéal pour savourer un café avant de voir les étals des grossistes. Parmi les bonnes adresses, essayez Koto, l’un des meilleurs de la ville. Géré par une entreprise sociale, il offre une formation de cuisinier aux enfants défavorisés. Les rouleaux de printemps y sont délicieux.

  • Un voyage de noces réussi en Thaïlande
  • La thaïlande recèle encore de nombreux trésors
  • Open to the New Shades
  • 3 plats à goûter absolument en Thaïlande
  • Visiter Bangkok en 3 jours
  • 5 temples à ne pas manquer en Thaïlande
  • Découvrez Bangkok, la cité des Anges
  • L’histoire du pad thai